Quelques conseils pour réussir son déménagement en France

Parfois, nous sommes contraints de déménager. Le motif peut être professionnel ou familial. Peu importe les causes de votre départ, changer de logement nécessite toujours une préparation. De la recherche d’un déménageur au rangement des effets personnels, tout doit être organisé d’avance. Voici donc quelques astuces afin que le processus de déménagement soit optimal.

Choisir son déménageur : utiliser un comparateur en ligne

Avec un travail qui occupe la majeure partie de votre temps et votre méconnaissance du marché, vous pourriez avoir des difficultés à trouver le meilleur déménageur de votre région. Désormais, il est tout à fait possible d’obtenir gratuitement un devis déménageur en ligne afin de vous faire une idée du budget à prévoir. Cela vous permet aussi de comparer rapidement les offres financières disponibles correspondant à votre cas.

A voir aussi : Cigarette électronique : comment ça fonctionne ?

Se servir d’un comparateur en ligne vous permet de trouver dans un bref délai le déménageur qu’il vous faut. Par ailleurs, vous n’aurez plus besoin de payer des frais de déplacement juste pour consulter une entreprise de déménagement. Autrement dit, le recours à ce service à distance vous permet de réaliser une économie d’argent significative, puisque cela vous aide à venir au bout d’un service de qualité, au meilleur prix.

Déménagement en France : les démarches administratives à suivre

Outre la recherche d’un déménageur, vous devriez également vous préparer aux différentes formalités afin d’être en règle et conforme à la législation en vigueur. Souvent chronophage, cette étape nécessite environ 3 mois. Une bonne organisation vous permet ainsi de continuer à vivre et travailler avec moins de stress.

A lire aussi : Tout savoir sur l’utilisation des e-liquides !

Les premières choses à faire consistent en l’envoi de votre lettre de préavis à votre bailleur et le choix de la date d’état de lieux de sortie de l’habitation. Il convient également de vérifier votre éligibilité aux aides au déménagement et de trouver votre déménageur. Une fois que vous connaissez votre nouvelle adresse, vous devrez la déclarer aux services gouvernementaux, inscrire vos enfants dans une nouvelle école et prévenir votre assurance santé. Enfin, vous aurez intérêt à aviser votre employeur ou le Pôle emploi pour jouir d’un jour de congé.

Dans le deuxième mois de préparation au déménagement, vous devriez contacter vos fournisseurs d’électricité, de gaz et d’eau. C’est également le moment de transférer ou résilier votre abonnement de téléphone et internet. Ensuite, quelle que ce soit votre nouvelle ville de résidence, n’oubliez pas d’actualiser vos informations sur les assurances et mutuelles. Ainsi, mettre à jour l’adresse de votre assurance auto et souscrire une assurance déménagement s’entreprennent bien avant le transport de vos meubles et vos effets personnels.

Les aides pour un déménagement : quels organismes contacter ?

Si vous vous trouvez dans une situation financière difficile et que vous n’avez pas de quoi à payer votre déménageur ou payer les différents frais y associés, vous pourrez tenter de demander des aides. Vous pouvez ainsi bénéficier des aides suivantes selon votre cas :

  • Prime de déménagement : Dispensée par la Sécurité Sociale agricole (MSA) ou Caisse d’Allocations Familiales (CAF), elle est destinée aux familles nombreuses (au moins 3 enfants à la charge) ;
  • Fonds de solidarité pour le logement (FSL) : subventions ou prêts attribuées par les conseils généraux suivant votre niveau de ressources ;
  • Aides d’action logement : le mobili-pass pour les salariés non agriculteurs, l’Agri-Mobilité, ou si vous avez moins de 30 ans, l’Agri-mobilité Jeune.

Actu