IPod Touch : le clap de fin

La fin d’une ère : le célèbre baladeur iPod Touch, illustre produit phare d’Apple n’est plus, du moins sa production. La marque à la pomme croquée l’a annoncé récemment par le biais de son vice-président du marketing international Greg Joswiak. Une page se tourne donc, avec la fin de l’objet qui révolutionna jadis l’industrie musicale. En effet, son entrée fracassante ouvrit une brèche dans le monde du numérique au début des années 2000, garantissant un nombre incalculable de musiques à portée d’oreille, disponibles dans une poche de jean. Une pensée qui portera à l’émotion les plus nostalgiques de l’époque où les cd et minidisques se vendaient encore comme des petits pains.

L’iPod encore disponible

Que les nostalgiques se rassurent, s’il disparaîtra bientôt des usines de production, il restera tout de même disponible à la vente, le temps que les stocks soient écoulés. Cette légende du baladeur MP3 n’est donc pas encore prête pour tirer sa révérence et disparaître totalement de la circulation urbaine.

A lire aussi : Comment choisir sa compagnie d’assurance ?

‘La musique a toujours été centrale chez Apple, et la rendre accessible à des centaines de millions d’utilisateurs comme l’a fait l’iPod a eu un impact non seulement sur l’industrie musicale, mais a aussi redéfini la façon dont la musique est découverte, écoutée et partagée’, a donc ajouté Greg Joswiak, le vice-président du marketing international de chez Apple. Une nouvelle qui devrait faire fluctuer les actions Apple et qui pourrait représenter une aubaine pour gagner quelques deniers et encore plus via la finance et les crypto-monnaies autour de la marque californienne au fruit de Newton.

L’iPod Touch restera donc disponible à la vente dans les points Apple un peu partout dans le monde. La marque attendra l’épuisement des stocks a précisé le géant de Cupertino (Californie). Après cela, il pourra enfin entrer au panthéon des objets qui révolutionnent la vie des gens, en leur temps. 

A lire aussi : Quel fournisseur de gaz choisir pour 2022 ?

450 millions d’exemplaires en plus de vingt ans

Blanc immaculé, petit et rectangulaire, l’iPod Touch fait une entrée fracassante dans les rayons de la technologie musicale et connaît rapidement une énorme popularité qui croît ensuite à vitesse grand V. Nous sommes en 2001, soit il y a plus de 20 ans, et Apple vient de révolutionner le monde de la musique.

À peine quelques années après l’invention du compact disque (CD) et l’avènement du baladeur cassette, le minidisc se fera manger par le petit baladeur mp3 que tout le monde s’arrache désormais. Le monde de la musique bousculé comme jamais, Apple secouait le cocotier une nouvelle fois avec le logiciel iTunes, popularisant par la même occasion le téléchargement légal avec la ferme intention de contrecarrer les plans des émergents sites de téléchargements illégaux de musiques et de films de l’époque.

C’est plus de 20 ans plus tard et près de 450 millions d’iPod Touch, selon l’entreprise spécialisée Loup Ventures, citée par le New York Times, que l’accessoire voit sa fin arriver. Déjà, il faisait des petits, puisque grâce à lui, quelques années après, naissait un certain iPhone et son envie de changer la téléphonie mobile.

Actu