Est-ce que les Puffs sont dangereuses ?

La Puff apparue en 2019 est de plus en plus en vogue chez les adolescents grâce aux vidéos sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une cigarette électronique qui diffuse des parfums sucrés à la différence d’être non rechargeable. Son expansion soulève plusieurs questions surtout celles en rapport avec son côté néfaste. Découvrons ici si les Puffs sont dangereuses.

Les Puffs agissent-elles sur la santé ?

La Puff donne l’impression aux consommateurs d’inhaler une vapeur fruitée et non de fumer une cigarette. Toutefois, malgré leurs airs récréatifs, ces cigarettes électroniques jetables peuvent renfermer plus de nicotine que les classiques. La loi permet que les puffs contiennent de la nicotine à hauteur de 2%.

A lire aussi : La cigarette électronique pour réduire sa dépendance à la nicotine

Les ados et les non-fumeurs qui s’adonnent aux puffs peuvent rapidement devenir accros à la nicotine.  En effet, cette substance possède un fort pouvoir d’addiction et de dépendance. Elle pourrait donc pousser les adolescents à la consommation de tabac. La nicotine peut aussi avoir un impact négatif sur le développement du cerveau.

En dehors de la nicotine, lors du vapotage d’une puff d’autres substances sont également inhalées. L’e-liquide qui produit la fumée n’a rien de toxique, mais il ne peut être déclaré totalement sain. De plus, les actions des arômes qu’il contient sur l’organisme sont toujours méconnues des scientifiques.

A voir aussi : Comment traiter l’acné chez un adolescent naturellement ?

La règlementation est-elle respectée ?

En plus de contenir un taux inférieur à 20mg/ml de nicotine, les puffs doivent également respecter d’autres règles. Entre autres, le respect des normes d’étiquetages strictes et l’interdiction de toutes publicités ou promotion directe et indirecte. À cela s’ajoute l’interdiction de vendre les puffs aux mineurs.

Toute la règlementation en vigueur est respectée par certains fabricants de cigarettes électroniques jetables. Cependant, il n’est pas possible de dire la même chose de certains grossistes puff. La plupart ne transmettent pas de notification aux autorités avant la mise sur le marché des produits.

Malgré que la vente soit interdite aux mineurs, ces derniers n’ont aucun mal à se procurer du Puff sur internet. En plus, sur les réseaux sociaux la promotion des Puffs est flagrante en dépit de l’interdiction de publicités. Aussi, le taux de nicotine est parfois au-dessus de la limite fixée, pourtant certains grossistes puff ferme les yeux.

Les Puffs constituent-elles un danger pour l’écologie ?

Les dangers pour la santé mis de côté, la cigarette électronique jetable est également nocive pour l’environnement. Étant jetables, elles constituent une nouvelle source importante de déchets. En effet, elles sont recouvertes en majeur parti de plastique et marchent à l’aide d’une pile au lithium.

Le plastique à lui seul contient des polluants toxiques qui dégradent l’environnement. En plus, il met un nombre incalculable d’années pour se décomposer. Quant au lithium dans les piles, son extraction est à l’origine de la pollution des sols et du pillage des réserves d’eau.

Toutefois, il est conseillé de jeter la puff dans les boites pour piles usagées ou à la déchetterie. La plupart des ados s’en procurent en cachette donc le respect des consignes n’est pas évident. En plus ces lieux sont difficiles d’accès ce qui rend le processus de tri compliqué.

Santé