Comment fixer le fer naturellement ?

Savez-vous que le fer joue un rôle important dans notre organisme ? De nos jours, la carence en fer est le trouble nutritionnel le plus répandu dans le monde. Toutefois, on ne peut pas auto-diagnostiquer avec précision cette carence. Mais comment fixer le fer naturellement ? Cet article vous présente quelques astuces !

Manger de la viande maigre

On trouve principalement le fer hémique dans la viande rouge, la volaille et le poisson. Le tube digestif absorbe facilement ce type de fer. Si vous vous sentez en manque de fer, ajoutez à votre menu journalier une portion supplémentaire de viande maigre.

A découvrir également : Paupières foncées : Causes, remèdes à la maison, traitement, et plus encore

Par contre, il faut savoir que le fer non hémique est difficilement digéré par le tube digestif même s’il contient des sources végétales riches en fer (le soja, les épinards et autres légumes verts à feuilles sombres).

Cuir ses légumes à la vapeur

Pour augmenter la bio-disponibilité du fer, la cuisson des légumes à la vapeur est idéale. Seulement, il faut faire attention de ne pas les cuire trop longtemps. Les nutriments délicats qu’ils contiennent pourraient disparaître.

A lire également : Comment vivre avec une Lymphœdème ?

Prendre de la vitamine C

L’acide ascorbique ou vitamine C favorise l’absorption du fer dans les intestins. En consommant des aliments riches en vitamine C, vous pouvez lutter contre la carence en fer. Mais cela ne vous empêche pas de prendre des suppléments de vitamine C avant ou après un repas riche en fer.

Prendre de la vitamine B

L’acide folique (B-9) et la cobalamine (B-12) permettent également de lutter contre une carence en fer. D’une part, on trouve la vitamine B-12 dans la volaille, les poissons, et la viande rouge. D’autre part, la vitamine B-9 se trouve dans les légumes et les fruits tels que les avocats, les oranges, les légumes verts à feuilles sombres et de nombreuses légumineuses. La vitamine B-12 et la vitamine B-9 sont d’excellentes sources de fer.

Ecarter les inhibiteurs

Il existe certains inhibiteurs qui empêchent la bonne absorption de fer malgré les nutriments qui la favorisent. Voici quelques listes d’inhibiteurs :

  • Les minéraux comme le calcium, le magnésium, le zinc et le cuivre
  • L’acide phytique présent dans les grains, les légumineuses et les légumes
  • L’acide tannique dans la bière, le vin et les boissons gazeuses.

Evitez-les pour avoir plus de fer dans votre organisme !

Eviter de prendre des antiacides

Afin d’obtenir plus de fer de votre nourriture, évitez les antiacides après avoir pris un repas riche en fer. En effet, les comprimés antiacides ont de grandes concentrations de calcium et de magnésium. Cela empêche l’absorption du fer dans le tube digestif.

Eviter la fumée de cigarette

La fumée de cigarette est néfaste pour la santé. Fumer diminue le taux de fer dans votre organisme. C’est pourquoi il est important de cesser de fumer,  cela améliorera considérablement votre taux de fer.

Essayez la Mélasse

Pour lutter contre le manque de fer, la mélasse est un moyen d’y remédier. En effet, la mélasse est un remède ancien. Elle est riche en fer, en acide folique et autres vitamines B. Ces composants favorisent la production de globules rouges dans le sang et aident à lutter contre l’anémie. Essayez la mélasse biologique !

Utiliser des casseroles en fonte               

Cuire sa nourriture dans une poêle en fonte permet d’ajouter une quantité importante de fer dans celle-ci. Les aliments très acides tels que l’huile d’olive, les fromages, les tomates, et d’autres produits laitiers le confirment. En outre, si vous préparez des plats longtemps dans une cocotte en fonte, ils seront très riches en fer. Vous pouvez également cuire lentement une sauce tomate dans un faitout en fonte afin d’obtenir plus de fer à votre régime alimentaire !

En conclusion

Si vous sentez un manque en fer, cet article vous montre quelques conseils pour fixer naturellement le fer dans votre organisme. Consommez des aliments riches en vitamine B-12 et B-9 et mangez de la viande maigre en complément de votre menu quotidien. Evitez les inhibiteurs, la fumée des cigarettes et les antiacides ! Et vous allez voir des résultats inattendus !

Santé