Comment faire pour que le faire-part de naissance soit adapté à une naissance adoptive ?

Que ce soit par une naissance ou par une adoption, l’arrivée d’un enfant dans la famille reste un bonheur. Vous pouvez le partager à votre famille et à votre entourage. Au lieu d’organiser une grande fête, commencez par envoyer à votre famille et à votre entourage un faire-part. C’est une manière d’introduire le bébé de manière plus douce, car on n’a pas eu de grossesse. Le faire-part de naissance dans ce cas n’est pas si différent que le faire-part classique qu’on connaît, mais il faudra changer certains détails. Nous allons vous donner quelques conseils sur la réalisation d’un faire-part de naissance adoptive dans cet article.

Pourquoi envoyer un faire-part de naissance adoptive ?

Après plusieurs mois de démarches et d’attente pour cette adoption, vous allez enfin accueillir chez vous, un bébé, votre enfant. Même s’il a été adopté, son arrivée mérite d’être annoncée comme il se doit à votre famille et à vos proches. L’envoi de ce faire part de naissance adoptive est donc important, car il permet de :

A voir aussi : Les astuces pour gagner du temps à la préfecture

  • Officialiser l’arrivée de votre enfant dans la famille : même si vous n’avez pas porté cet enfant, il reste votre enfant et il fait maintenant partie de votre vie,
  • Raconter l’histoire de votre enfant : même si à partir de là, ce bébé aura une toute autre vie, vous ne pourrez pas gommer ses origines. C’est pour cette raison que votre famille puisse également connaître son histoire,
  • Partager cette joie d’être parent ou cette joie d’avoir un nouveau membre dans la famille.

Faire-part de naissance adoptive : le contenu

Comme pour le faire-part classique, le faire-part de naissance adoptive ou plus précisément le faire-part adoption doit présenter le bébé. Cependant, les informations qu’il faut mettre dans la petite carte restent légèrement différentes. Dans votre message, il faut donc introduire :

A lire également : Où obtenir les meilleurs conseils pour organiser les obsèques d’un proche ?

  • Les origines du bébé : vous devez tout de même apporter quelques explications à votre famille sur ce nouveau membre de la famille. À travers ces quelques mots sur son origine, vous montrez que vous, ses parents adoptifs, ne cachent pas ses racines et que vous êtes prêts à lui donner de nouvelles origines,
  • Son ancien et son nouveau prénom : profitez-en pour expliquer votre choix de ce nouveau prénom,
  • Les dates, dont la date de naissance et la date d’arrivée dans votre domicile ou la date de confirmation de l’adoption : oui, vous pouvez mettre toutes les dates importantes de ce parcours d’adoption. Vous pouvez par exemple rajouter la date de la première rencontre avec le bébé si cela n’a pas été le jour de sa naissance.

À qui envoyer le faire-part de naissance adoptive ?

Comme on n’a pas eu de grossesse, l’arrivée de cet enfant est un peu une surprise, surtout si vous avez aussi caché la démarche que vous avez entreprise à vos proches. C’est bien là qu’on se demande s’il faut annoncer cette nouvelle à telle ou telle personne. En tout cas, vous devez faire parvenir ce faire-part de naissance adoptive à votre famille proche, notamment aux grands-parents du bébé, à ses oncles et à ses tantes. Vous pouvez également envoyer des faire-parts à certains de vos cousins et cousines proches.

Le cercle familial constitue les premiers destinataires de ces faire-parts, mais vous pouvez rallonger la liste avec vos amis proches et vos collègues de travail. Toute personne qui serait ravie d’apprendre que vous êtes parents ou que vous avez accueilli un nouveau membre dans la famille ainsi que toute personne de votre entourage susceptible d’être en contact avec votre bébé doit être mise au courant de cette naissance adoptive. Envoyez-leur un faire-part.

Famille